Résultat de recherche d'images pour "palmier plage coucher de soleil"

Ce soir je peux dire enfin en vacances pendant 15 jours...

Aucun programme de prévu tout au dernier moment mais c'est comme ça que j'aime les vacances: entre glandouille et imprévu.

Dernière vrai vacances avant 1 an. Puisque qu'au retour après la préparation de la rentrée tuilage et très vite arrivée à l'école. Le côté cool c'est que ça ne choque personne quand je dis que du 1er au 20 septembre j'ai un esclave personnel que je vais pouvoir torturer à souhait. Comme quoi à force de promettre à mes collègues des flagellations en place publique quand ils font mal ce que je leur demande... c'est rentré dans les moeurs que je suis un bourreau...

Sinon pour l'école c'est Clermont Ferrand à partir du 03 octobre et jusqu'au 30 avril... J'ai le logement meublé, l'école à 15 min à pied (un peu plus longtemps quand il neigera - beurk-). Mes des promesses de visites assez alléchantes quand même et la visite de petite soeur si on arrive à se caler et peut être de Caro aussi ma copine de sport qui elle aussi va me manquer (bah oui avec qui je vais pouvoir me défouler après le boulot...) et j'espère de belles rencontres aussi.

Un petit pincement au coeur car je ne sais pas quand et si je reverrais mes collègues, les joies des mutations. Mes deux louloutes vont me manquer.

Grosse évolution depuis ce C10 à Rennes: j'espère une moins piètre estime de moi, nouveau mec (et celui là je le garde précieusement), nouveau petit nid d'amour, l'impression d'être compétente en qqch (mon surnom petit monk explique une de mes compétences) et surtout des personnes merveilleuses qui ont non seulement compris ma différence mais m'ont accepté en état avec mes bizarreries sans même chercher à comprendre (merci tonton et ma soeur de coeur).

Maintenant je sais que je suis fofolle, complètement speed mais que c'est normal et que avec un peu de méditation et de patience (je peux mettre du temps à canaliser mon énergie débordante) je suis plustôt efficace. Il parait même que je vais leur manquer et qu'à leurs yeux je fais parfaitement le job alors que je leur fais subir des vertes et des pas mures régulièrement. C'est même flatteur de savoir que finalement je suis qq1 sur lequel ils comptent.

Un peu de nostalgie ce soir . Sûrement une page qui se tourne je repense encore à mon arrivée dans l'administration personnes ne m'attendaient pas de bureau, pas d'ordi... même pas un badge. Par contre des collègues super qui même si ils étaient débordés prenaient le temps de te montrer leur job. Mon arrivée en direction: une année dure mais tellement enrichissante ou j'ai découvert mon potentiel et l'arrivée au secrétariat pour remplacer louloute si calme, si professionnelle et moi si bruyante, si brouillon totalement décalées par rapport au job de secrétaire (réflexion de mon chef de l'époque avec C je m'inquiétait quand il y avait du bruit avec toi c'est quand c'est silencieux). J'ai déposé ma marque: bonnet bizarre en hiver, hyperactivité constante, vêtement d'ado attardée et les goûts musicaux et vidéo ludiques qui vont avec (les grands de mes collègues me voient comme une grande ados mais jamais comme une adulte).Bah oui on peut arriver le matin fatiguée parce qu'on a joué à Mario Kart ou Assassin's creed une bonne partie de la nuit ou qu'on attendait la diffusion à 3 heures du mat du dernier épisode de la saison de GOT pour connaître la fin.

Je me sens triste mais en même temps tellement excitée d'ouvrir une nouvelle page... J'espère pouvoir la raconter le plus souvent ici...

bibi à +